ACNE - TRAITEMENT DE L' ACNE

L’ acné est une maladie chronique de l’ appareil pilo-sébacé qui est caracterisée par la présence au corps et au visage d’ une éruption cutanée multiforme qui est combinée avec une onctuosité intense de la peau. Elle est provoquée par l’ hyperactivité des glandes sébacées et l’ obstruction de ses pores. L’ onctuosité de la peau est la marque de l’ acné.


La glande sébacée produit du sébum qui est un mélange de lipides qui peuvent se transformer, après l’ action de micro-organismes, en acides gras libres qui sont irritants et qui provoquent les lésions de l’ acné. Quand l’acné est plus sévère, la production de sébum est plus grande.

 

 

L’ acné n’est pas une maladie infectieuse et ne se trasmet pas d’homme à homme. Pourtant, la surface de la peau et le pore pilo-sébacé sont colonisés par des importants micro-organismes comme la bactérie propionique de l’ acné, le staphylocoque épidermidis et le pityrosporum ovale, dont le premier est le prépondérant. Ainsi, des traitements divers qui réduisent les micro-organismes améliorent la situation clinique. L’ activité des glandes sébacées est contrôlée par les androgènes et est particulièrement corrélée avec les niveaux de la testostérone libre.

Des points caractéristiques de l’ acné sont l’ onctuosité intense de la peau, les comédons, les millets (millaria), les papules et pustules rouges, les nodules, les kystes, les cicatrices, les chéiloïdes et l’ hyperpigmentation post-inflammatoire.

 

  • Des facteurs qui affectent l’ acné sont:
  • Les conditions climatiques. La maladie s’ aggrave à des conditions climatiques chaudes, humides et tropiques. 
  • Médicaments. Beaucoup de préparations dont l’ application est topique, comme certaines huiles ou autres substances cosmétiques comme la brillantine qui sont appliquées au cuir chevelu peuvent provoquer l’ obstruction des pores pilo-sébacés, ayant comme résultat l’ apparition de comédons et de lésions acnéiformes.
  • Conditions de blocage de la peau. Les vêtements serrés produisent des conditions de blocage des pores pilo-sébacés, et par conséquent les personnes qui les portent présentent des éruptions acnéiformes aux cuisses et aux fesses. En plus, l’ assise prolongée à des sièges en plastique, mène à la transpiration et à l’ humidification excessive de la peau, ayant comme résultat l’ occlusion folliculaire qui produit des lésions d’ acné. 
  • Causes industrielles. Les ouvriers industriels présentent des lésions acnéiformes quand ils sont exposés à des hydrocarbures halogénés (chloracné).
 

Traitement de l’acné


Α. Traitement topique

  • Le peroxyde de benzoyle est un agent antibactérien efficace, qui peut cependant irriter la peau; pour cela il est recommandé de commencer le traitement avec sa forme commerciale de teneur de 5%, et, peu à peu, augmenter la teneur à 10%.
  • Des antibiotiques topiques soit seuls, soit en combinaison avec le peroxyde de benzoyle, comme la clindamycine.
  • L’ acide rétinoïque qui est utilisé aussi comme kératolytique et produit une réaction inflammatoire qui gêne quelques patients.
  • Le soufre, l’ acide salicylique et la résorcine qui sont souvent utilisés seuls ou en combinaison et ont une action kératolytique.
  • Le rayonnement ultraviolet

 

Β. Traitement systématique

 

Il est utilisé comme traitement à des doses suffisantes pour provoquer un érythème léger et l’ exfoliation de la peau, et aide souvent à la réduction de l’ acné qui s’ améliore en tous cas pendant les mois de l’ été.
 

Dans des cas d’ acné sévère on utilise systématiquement des antibiotiques comme les tétracyclines, l’ érythromycine, la triméthoprime,etc. En tout cas les médicaments n’ agissent pas immédiatement et le patient ne doit pas s’ attendre à des résultats spectaculaires avant 2 ou 4 semaines de traitement.
 

Les effets indésirables ne sont pas fréquents et ces médicaments doivent être administrés pendant des mois plutôt que des semaines. Dans des certains cas il est possible que le traitement par des hautes doses d’ œstrogènes puisse aider (en cas de femmes), ainsi que l’ administration combinatoire d’ antiandrogènes et d’ œstrogènes. Un exemple d’un tel médicament est le Gynofen qui consiste une combinaison d’ acétate de cyprotérone et d’ éthinylestradiol qui réduit la production de sébum.
 

Finalement, dans des cas sévères d’ acné on recommande l’ administration systématique de rétinoïdes, comme l’acide 13 – cis – rétinoïque qui a été un des plus importants développements de la dermatologie depuis la décennie de 1980.
 

L’acide 13 – cis – rétinoïque (Isotrétinoïne ou Roaccutane) est un produit synthétique de la vitamine A, puissant mais pas si toxique, qui affecte tous les éléments qui sont impliqués à la pathogénie de l’ acné, en réduisant la sécrétion de sébum dans une période d’un mois de 90%, en réduisant les micro-organismes qui agissent au cadre de l’ acné, réduisant ainsi la procédure de formation d’un corne dans le pore, ainsi que tous les éléments de l’ inflammation. Ce médicament consiste un traitement de choix pour l’ acné nodulokystique mais aussi pour l’ acné qui n’est pas éliminée par le traitement traditionnel et particulièrement pour l’ acné qui cause des cicatrices.
 

Un traitement supplémentaire pour des grandes kystes inflammatoires est l’ administation intralésionnelle de triamcinolone et l’ intervention chirurgicale en cas des cicatrices particulièrement antiesthétiques et des kystes persistantes qui vont être enlevées.