ACNE ROSACEE

Acné rosacée- C’ est une situation qui est caractérisée par la rougeur et/ou l’ érythème soudain, ainsi que par la présence des papules et des pustules sur le visage. L’ acné rosacée est fréquente et peut se produire dans les deux sexes, habituellement pendant la quatrième décennie de leur vie. Bien que sa cause est inconnue, on considère qu’ il existe une instabilité vasomotrice d’ un certain degré qui est manifestée par la rougeur du visage et l’ apparition d’ un érythème soudain (rougissement).


Des facteurs qui affectent l’ acné rosacée sont:

  • Le régime alimentaire. Le thé et le café, ainsi que les épices peuvent provoquer une vasodilatation à la peau et aggraver ainsi l’ acné rosacée.
  • Les conditions climatiques. Des changements de température brusques aggravent la maladie.
  • L’ utilisation topique de stéroïdes qui sont considérés comme vasodilatateurs pour la peau; mais malgré que l’ acné rosacée est initialement provisoirement améliorée après l’ utilisation de stéroïdes topiques, la maladie s’ aggrave rapidement quand l’ administration du médicament est arrêtée, possiblement à cause du mécanisme d’une vasodilatation réactionnelle. En plus, un parasite, le demodex folliculorum qui est un hôte normal de la région du follicule pileux est impliqué à la cause de l’ acné rosacée puisque il y a un très grand nombre d’eux aux lésions. 


Les joues, la zone du nez, le front et le menton présentent souvent une rougeur et sont entourés par les lésions. Souvent il y a un érythème diffusé sur le visage, pendant que quelquefois l’ érythème peut affecter seulement la zone du nez.

 

 

La région du nez peut aussi se gonfler à cause de la surcroissance des tissus mous comme résultat de l’ hypertrophie des glandes sébacées. Cette condition qui apparaît souvent aux hommes est appelée rhinophyma. En plus, il est possible que les yeux soient affectés et dans ce cas le patient se plaint d’un sentiment ennuyeux qui semble à la présence du sable dans les yeux.
 

Traitement de l’ acné rosacée 
 

L’ acné rosacée est habituellement traitée par des antibiotiques systémiques comme les tétracyclines, l’ érythromycine, la triméthoprime et la combinaison de triméthoprime, sulfaméthoxazole, et le métronidazole. En plus, des préparations topiques peuvent aider, comme le métronidazole topique, le tacrolimus topique et quelques préparations topiques d’ origine végétale.
 

En ce qui concerne le régime, le patient doit éviter la consommation de larges quantités de thé et café, spécialement chauds, ainsi que la consommation des épices (curry, poivre). En plus, l’ utilisation des stéroïdes topiques doit être évitée et, le traitement du rhinophyma ou du lymphoedème est l’ intervention chirurgicale.